La chirurgie esthétique à travers le monde

La chirurgie esthétique s’est répandue dans le monde entier. En 2015, les interventions de remodelage du corps, comme la liposuccion, le lifting…  ont augmenté de 13,5 %. Quels sont les types de chirurgie prisés à travers le monde ? 

Les pays les plus demandeurs

Toujours selon l’étude de la Société internationale de la chirurgie esthétique datant de 2015, certains pays sont plus friands que d’autres. Dans le top 5 des plus grands consommateurs, sont classés les Etats-Unis (en tête) suivis de la Chine, du Brésil, de l’Inde et de Mexique.

Les interventions les plus demandées

Avec 18,8 %, la liposuccion est l’intervention la plus demandée et pratiquée. Celle-ci a pris la place de l’augmentation mammaire, qui se retrouve seconde avec 17 % des opérations. Plus loin derrière, avec 13.5 %, arrive la bélpharoplastie, puis la rhinoplastie (9.4 %). 7,3 % des interventions sont des abdominoplasties. Bien entendu, il s’agit là d’une moyenne internationale, ces résultats sont différents en fonction des pays.

L’augmentation des fesses aux Etats-Unis

Suivant le courant mondial, ou le menant, les Etats-Unis raffolent de la liposuccion. Il s’agît d’extraite la graisse en trop et donc de remodeler et d’affiner la silhouette. L’augmentation mammaire a la deuxième place. Par contre, les prothèses choisies sont plus petites qu’il y a quelques années. Une nouvelle pratique est entrée au box office des demandes américaines. Si l’on évoque Kim Kardashian ? Et oui, il s’agit bien de l’augmentation des fesses. Les chirurgiens ont de plus en plus de demandes.

La blépharoplastie en Chine

La Chine est donc le deuxième pays consommateur de chirurgie esthétique. Une des pratiques les plus courantes est la blépharoplastie, il s’agit de se faire débrider les yeux pour obtenir un regard plus grand. Elle représente 60 % des interventions dans le pays. Le Japon et la Corée du Sud ont également recours à cette technique. D’ailleurs, dans ce dernier Etat, 1 femme sur 3 aurait déjà eu recours à la chirurgie.
Le remodelage du nez est également très prisé. Depuis 2014, la mode est au nez dit « tour Eiffel ». Il s’agit d’un nez droit. Les jeunes chinoises ont fréquemment recours à la chirurgie. L’une de leur motivation est l’accessibilité à l’emploi.

La plastie abdominale au Maroc

La chirurgie esthétique au Maroc a également ses adeptes qui ont également leurs propres demandes. La numéro un est, comme au niveau international, la liposuccion. Mais une demande est de plus en plus présente : la plastie abdominale. Il s’agit, là aussi, d’affiner la silhouette en retendant la peau du ventre et en enlevant la peau abîmée ou en trop.

 

A partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *