Organiser le départ d’un proche

Le départ d’un proche entraîne un certain nombre de démarches administratives obligatoires. Voici les principales étapes et démarches pour les obsèques, à suivre pour ne rien oublier et être parfaitement en règle.

Organiser les obsèques

Avant toute chose, il faudra faire constater le décès par un médecin. Ce dernier notera l’heure et la date de la mort. Une fois ce document en main, vous devrez déclarer le décès à la mairie dans un délai de 24 heures et contacter l’entreprise de pompes funèbres en charge des démarches pour les obsèques.

Il est indispensable de prévenir le plus rapidement possible les organismes en charge des dossiers de la personne décédée. En voici une liste non-exhaustive :

Contacter banques et assurances

Les comptes de votre proche seront fermés en attendant la lecture du testament par un notaire. Il pourront toutefois être utilisés pour le règlement des obsèques si aucun contrat n’est prévu.
Les contrats d’assurances voiture, maison et responsabilité civiles du disparu devront être résiliées. Veillez aussi à vérifier toutes les souscriptions supplémentaires de votre proche (assurance téléphone, sécurité, assurance-vie, etc.).
Si votre proche avait contracté une assurance obsèques, selon le contrat choisi, les funérailles seront prises en charge. Vérifiez les contrats souscrits par le défunt avant de vous engager financièrement et s’il n’a pas déjà acheter des équipements/concession/services auprès de pompes funèbres ou cimetière.

CPAM et autres organismes sociaux

Pour terminer, vous devrez prévenir la CPAM, éventuellement les allocations familiales si le défunt percevait une quelconque allocation, la ou les mutuelles complémentaires, etc. Là encore : il est possible qu’un contrat décès existe.

S’occuper de son logement

Avertissez les entreprises en charge des services liés au logement du défunt. Vous pourrez ainsi résilier la totalité de ses abonnements : gaz, eau, électricité, Internet, etc. S’il est locataire, vous devrez prévenir le propriétaire et faire l’état des lieux. S’il est propriétaire, vous devrez faire les démarches pour hériter du bien et / ou le mettre en vente.

Prévenir son entourage

Qu’il fut salarié ou employeur, il sera nécessaire de joindre l’entreprise dans laquelle le défunt travaillait afin l’informer de son décès. En cas de chômage, on informera Pôle Emploi. S’il s’agit d’une personne scolarisé, on informera l’établissement scolaire. En règle général, on préviendra tous les établissement, clubs ou associations dans lequel le défunt est attendu. Un avis de décès sera publié dans la presse et sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *