Comment fonctionne la carte de crédit d’Apple ?

La carte de paiement de la marque à la pomme a été lancée aux Etats-Unis et le sera probablement en Europe. Pour l’entreprise, il s’agit d’une stratégie de diversification des offres après la mise en place des services comme Apple Music et Apple Care.

Interface utilisateur

Cette carte de crédit d’Apple fonctionne avec une interface utilisateur qui permet de montrer aux clients où il a effectué son achat et le montant de la transaction. Les achats sont catégorisés selon la rubrique divertissement, aliments et la rubrique « shopping ». L’Apple Card fonctionne avec la méthode Cash Back qui consiste à reverser aux acheteurs le montant de leurs achats selon un certain pourcentage sans toutefois utiliser le système de points.

Utilisation d’Apple Card avec Apple Pay

Apple Card est conçue pour fonctionner avec toute autre carte de crédit ou de débit enregistrée dans l’application Wallet pour une utilisation avec Apple Pay. On peut la définir comme une carte par défaut et l’utiliser pour les achats en magasin sur iPhone et les achats en ligne sur Apple Watch, iPhone, iPad et Mac. Si l’on doit payer des achats alors que l’on ne peut pas utiliser la fonction Apple Pay, il sera alors possible de se servir de la carte physique d’Apple.

Collaboration avec Mastercard

Outre Goldman Sachs, Apple collabore également avec Mastercard afin que sa carte physique puisse être utilisée partout où Mastercard est acceptée. Mastercard est assez répandu partout dans le monde, c’est pourquoi l’Apple Card devrait être acceptée partout où Mastercard est employée. Les propriétaires d’iPhone peuvent procéder à l’ouverture d’un compte depuis l’application Wallet et pourront obtenir leur carte de crédit en titane et logotypée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Redpop.fr | Blog du citadin | Navi mag