Comment savoir si on est accro aux jeux vidéo ?

Vos heures passées à jouer à Fortnite, votre difficulté à vous détacher de Death Standing, votre excitation à l’approche de la sortie de la PS5… tous ces signes sonnent en vous comme des alertes et vous vous demandez si vous n’êtes pas passé de gamer à accro. Pas de panique, dans cet article nous allons faire le point sur l’addiction aux jeux vidéo, comment savoir si on est accro aux jeux vidéo et en cas de dépendance quels sont les bons moyens pour sortir de cette addiction.

Qu’est-ce que l’addiction aux jeux vidéo ?

Les jeux vidéo peuvent être un loisir, un moment de détente, de partage, une passion. Lorsqu’il prend de plus en plus de place dans la vie d’une personne et qu’il arrive au fil du temps à modifier ses habitudes, à l’isoler, il se peut que le joueur soit accro. L’addiction aux jeux vidéo a été reconnue comme maladie, par l’Organisation mondiale de la Santé, en 2018. A cette occasion, elle a été médicalement et officiellement définie ainsi : « un comportement lié à la pratique des jeux vidéo ou des jeux numériques qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt et activités quotidiennes et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit de répercussions dommageables ». Elle a été baptisée : « gaming disorder ».

Les comportements permettant de détecter un gaming disorder

Un joueur accro n’a pas le même comportement qu’un joueur simplement passionné. L’OMS a déterminé qu’il y avait addiction lorsqu’une personne passe au minimum 30 heures par semaine à jouer. Au fur et à mesure, le joueur va délaisser tout ce qui est scolaire ou professionnel, il ne montrera plus le même intérêt. Il va également s’éloigner de son entourage. Toutes ses journées seront tournées vers les jeux vidéo… il en va de même pour ses nuits. Le sommeil va être perturbé, ainsi que l’appétit. Isolement, fatigue, agressivité, dépression sont des conséquences de cette addiction.

Comment agir face à une addiction aux jeux vidéo ?

Bien entendu il est possible de se sortir de cette addiction ou d’aider un proche à s’en sortir. Plus l’addiction est détectée tôt, moins elle aura impacté la personne, plus il sera facile d’en venir à bout.
L’une des premières actions à mettre en place est la définition de plages horaires consacrées aux jeux.
Si le joueur accro doit avoir la volonté de s’en sortir, cela ne suffira pas. Il doit demander une aide extérieure. Des associations comme https://sosjoueurs.org sont constituées d’avocats, de psychologues, d’assistantes sociales et permettent de prendre la maladie dans son ensemble. Ces équipes sont une aide précieuse et indispensable.
Par contre, l’addiction aux jeux vidéo est bien souvent un symptôme d’un autre trouble. S’il est important de traiter le gaming disorder il est également important de traiter ce qui l’a entraîné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog du citadin | Le guide sympa | Redpop.fr