Vins : une consommation qui repart à la hausse

42 litres par an et par personne

Si le vin est une fierté française, et une vraie spécialité, sa consommation sur le territoire n’a jamais été aussi forte. Car contrairement aux idées reçues, jusqu’ici, chaque repas français ne s’accompagnait pas d’un verre de rouge. D’ailleurs, la bouteille au centre de table se faisait de plus en plus rare, même dans les restaurants. Bonne nouvelle pour les viticulteurs : la tendance repart à la hausse.
C’est en tout cas le résultat avancé par une enquête récente, réalisée par FranceAgrimer (L’Établissement national des produits de l’agriculture et de la mer) sur un échantillon de 4030 Français.

Avec un chiffre de 42 litres par an et par personne en 2015, la consommation de vin est donc de plus en plus importante. Elle reste toutefois bien inférieure à celle de 1960 (100 litres/an), date à partir de laquelle elle n’avait cessé de chuter.
Mais attention : la France reste le premier consommateur de cet alcool, devant le Portugal et l’Italie.

Une autre façon de consommer

bouteille-trintaudon-2008Des résultats qui s’expliquent par un nombre constamment en chute de « buveurs réguliers », ce qui est, au passage, plutôt un bon signe pour l’INPES et les associations d’aide aux alcooliques. En revanche, les buveurs occasionnels sont plus nombreux à se laisser tenter par une bonne bouteille de Bordeaux pendant le repas ou un vin de Provence à l’apéro.
D’ailleurs, la forte démocratisation de « l’apéro dînatoire » y est pour beaucoup dans cette remontée des chiffres. On se retrouve plus souvent en famille ou entre amis, pour des petits dîners plus simples à réaliser, souvent accompagnés d’un grand cru ou d’un vin plus conventionnel.
Mais dans les cas, suivant la tendance du « manger mieux », le Français cherche aussi à « boire mieux », délaissant les piquettes de table pour se tourner vers des vins bios, responsables, cuvées spéciales et autres appellation contrôlée. Une tendance à retrouver dans un dossier du journal Le Monde, disponible à cette adresse : http://www.lemonde.fr/vins/article/2015/06/12/comment-les-restos-influencent-les-facons-de-boire-le-vin_4653190_3527806.html?xtmc=vin_consommation&xtcr=11.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Royaume des Petits - Le monde des petits | Bon Plan Maison | Saveurs d'ici et d'ailleurs