Les multiples usages de la galette de riz dans la cuisine asiatique

Comptant comme l’un des éléments phares de la cuisine asiatique, la galette de riz est pourtant encore méconnue sous nos latitudes. Qu’à cela ne tienne, levons ensemble le voile sur un produit exotique et traditionnel qui ne nécessite pas de grandes connaissances en cuisine pour être préparé.

 

La galette de riz dans la cuisine asiatique

La galette de riz est un des piliers de la cuisine asiatique. Ainsi, elle est fabriquée avec l’ajout au riz d’ingrédients comme de la farine, du sel et de l’eau. Il existe différents types de galettes à l’image de la galette ronde, carrée ou triangulaire. De plus, elle peut prendre des proportions variées selon les besoins des recettes : 19 centimètres 400 grammes, 22 centimètres 400 grammes…

Différentes recettes comme les nems aux crabes, les rouleaux de printemps ou les nems à l’omelette, ciboulette et carotte sont envisageables. Des variantes sucrées à l’image des nems aux fruits rouges et chocolat noir demeurent très originales!

 

Une recette utilisant la galette de riz

Représentatifs de la cuisine vietnamienne, les rouleaux de printemps carottes, concombres, crevettes ne nécessitent qu’un nombre d’ingrédients et, pourquoi pas, d’un kit Tien Shan ! Après avoir fait tremper et bouillir des vermicelles de soja, trempez les galettes de riz. Déposez ensuite dessus les crevettes et des lamelles de carottes et concombres. Après l’ajout de la feuille de menthe, roulez délicatement la galette de riz. Pour les amateurs de viande, les nems au poulet pour 4 implique de préparer au moins 8 galettes de riz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ma boutique online | Blog sur l'infos digitale et geek | Le Boudoir de la Mode