Bien choisir sa véranda

Emplacement et précautions

La véranda est souvent accolée au salon, pour l’agrandir et offrir un espace de vie supplémentaire, ou à la cuisine, pour créer une salle à manger lumineuse lorsqu’il n’est pas possible d’ouvrir la cuisine sur le salon. Toutefois, vous êtes libre de choisir d’accoler votre véranda à n’importe quelle pièce, voire à aucune si vous le souhaitez. Le choix se fera surtout en fonction de l’espace disponible et de l’orientation.

Quel que soit l’emplacement choisi, vous devrez avant tout travaux demander une autorisation de construire, voire un permis si la surface est importante. Vous trouverez ici toutes les indications pour faire les démarches administratives obligatoires.

Enfin, une véranda est un élément qui peut paraître simple à réaliser, mais qui reste très technique. Il est donc indispensable de faire appel à des professionnels qui sauront l’installer sans rien oublier afin de ne pas compromettre votre logement existant et le confort de la nouvelle pièce. Pensez à vérifier tout au long des travaux la bonne mise en place de la structure, des revêtements de sol, de l’isolation, du joint de dilatation de carrelage entre la véranda et la pièce agrandie, des systèmes d’ouvertures, des baies vitrées, etc. Prudence est mère de sûreté.

Matériaux de véranda

Une véranda permet d’augmenter l’espace habitable et la luminosité. Pour la réalisation d’un tel projet, vous choisirez le matériau formant la structure supportant les vitres.

L’aluminium est le plus utilisé (90% des vérandas). Léger, solide et résistant à la corrosion, on le trouve dans plusieurs coloris. L’acier servait autrefois à la construction des serres, ancêtre de la véranda. Aujourd’hui il est utilisé par des artisans pour des vérandas sophistiquées avec des moulures comme au XIXe siècle. Enfin, l’ossature de la véranda peut aussi être en bois. Chaud et isolant, il est indiqué dans des régions froides ou montagneuses.

Le propre d’une véranda étant d’être vitrée de toutes parts afin d’offrir la plus grande luminosité naturelle, ses parois sont en verre. Reste à définir la toiture. Elle peut aussi être en verre ou faite d’un matériau transparent similaire. Les installateurs de véranda proposent le polycarbonate dans divers coloris. Il réduit l’éblouissement tout en laissant pénétrer la lumière. Sinon, la toiture peut être faite de panneaux sandwichs, auquel cas elle n’est pas transparente, mais très efficace sur le plan thermique.

Éclairage et volets

 

Vient enfin la question de l’éclairage et des volets.
Si dans la journée la lumière suffit amplement, l’éclairage est nécessaire la nuit. Dans le cas de la véranda, l’éclairage doit être vertical, de haut en bas, pour que la lumière ne soit pas diffusée à travers les vitres. Si votre véranda est très exposée au soleil, vous devez prévoir d’installer des stores soit à l’extérieur, soit à l’intérieur. Il existe aussi des volets roulants particulièrement isolants et utiles à la sécurité de votre maison. Installés dans la corniche de la véranda, ils sont invisibles lorsqu’ils sont relevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *