Se constituer une retraite quand on est travailleur non salarié

Les travailleurs non salariés (TNS) paient moins de cotisations sociales que les salariés, un avantage immédiat qui permet au dirigeant ou au travailleur indépendant de minimiser dans un premier temps ou temporairement les ressources allouées par l’entreprise à son propre salaire.

 

Cependant ce niveau de cotisations moindres a un prix puisque la couverture du TNS est diminuée d’autant, dont la retraite complémentaire. Sur le long terme il est donc impératif pour un travailleur non salarié de construire sa propre retraite complémentaire en construisant et en faisant fructifier un capital, que ce soit avec des produits de placement comme les contrats Madelin, des biens immobiliers ou tout simplement un produit d’épargne retraite.

 

Les produits d’épargne retraite TNS permettent soit de disposer d’un capital une fois la retraite venue, soit d’un revenu mensuel, soit les deux. S’il paraît bien difficile de se projeter aussi loin pour savoir quelle solution choisir, il convient de s’entretenir avec un professionnel pour estimer quelle part doit être versée en capital et quelle part en revenu. Le Plan d’épargne retraite populaire (Perp) permet de défiscaliser en partie les versements effectués, il propose une rente à vie et le versement de 20 % du capital.

 

Les produits d’épargne retraite peuvent être assez finement ajustés aux besoins et aspirations spécifiques à chacun, il convient bien sûr de s’entretenir avec les professionnels du secteur pour déterminer quelle solution choisir. Vous pouvez découvrir en ligne des produits spécialement formulés pour les TNS sur le site http://www.tns-assur.fr/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le guide sympa | Domotiki | Blog du citadin