Choisir son aspirateur professionnel

Les aspirateurs professionnels sont différents des aspirateurs à usage domestique : les surfaces nettoyées et les poussières enlevées ne seront pas de même nature. C’est pourquoi il est important de bien choisir son aspirateur professionnel, en tenant compte d’un certain nombre de paramètres.

La puissance

En tant que professionnel, vous ne devrez pas lésiner sur la puissance de l’aspirateur. Celui-ci doit en effet avoir un moteur assez puissant pour dépoussiérer de larges surfaces et enlever des déchets tels que des copeaux de bois ou des restes de soudure. Une puissance de 2400 W est correcte pour ce type d’utilisation. Si vous prenez un aspirateur peu puissant, vous risquez une surchauffe du moteur et de devoir changer d’appareil rapidement.

Les trois équipements à prendre en compte

Pour voir si l’aspirateur sera assez puissant pour l’utilisation que vous voulez en faire, il faut regarder : l’embout, la dépression et le débit d’air. L’embout, c’est là où se fait l’aspiration. Pour un maximum de puissance, il faut que l’embout soit suffisamment large. La dépression est cette masse d’air qui soulève la poussière pour l’amener jusqu’à la cuve. La dépression doit être importante pour que l’aspiration soit efficace et performante. Enfin, le débit d’air permet l’aspiration jusqu’au bac. Un exemple ? L’aspirateur Makita est conçu pour l’usage professionnel.

Les différents types d’aspirateurs professionnels

En fonction de l’atelier que vous aurez à nettoyer, il faudra se pencher sur le type d’aspirateur à acquérir. Le modèle cendre est fait pour recueillir la cendre dans les appareils à fumée. Pour les tapis et moquettes, il faudra privilégier un injecteur-extracteur, et pour la menuiserie, ce sera le type copeaux. Le type amiante se charge d’aspirer l’amiante, et le type ramonage est utilisé pour les activités de ramonage.

La lutte contre les allergies

Si vous êtes allergique à la poussière, vous avez deux solutions. La première, c’est de prendre un aspirateur doté d’un filtre HEPA : il ne laisse passer pratiquement aucune poussière. L’autre solution, c’est l’achat d’un aspirateur eau et poussière : cet aspirateur n’a pas de filtre, et la poussière est recueillie immédiatement dans de l’eau, rendant impossible leur dégagement.

Les prix

Plus votre aspirateur sera puissant, plus son prix sera élevé. Il est à noter que les aspirateurs eau et poussière sont les moins chers du marché : une centaine d’euros seulement. Tandis que les plus chers sont les aspirateurs de type ramonage, qui peuvent valoir jusqu’à 1000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Services pro | Cliquer C Trouver | Le guide sympa