La salle à manger, oubliée de nos pièces à vivre

Plus le temps passe, plus les pièces de nos maisons s’ouvrent les unes aux autres. Inspirés par les tendances loft, les architectes d’intérieur privilégient de plus en plus les grands espaces, faisant disparaitre les cloisons si chères à nos ainés. Les cuisine ouvertes, ou à l’américaine, sont de plus en plus recherchées, les salles de bains se confondent aux chambres, gommant l’intimité, au plus grand plaisir des particuliers.
Mais dans ces maisons où tout se confond, des zones que l’on avait presque oubliées font leur grand retour. C’est le cas de la salle à manger, souvent délaissée au profit du salon, qui se refait une jeunesse.

Un lieu de vie à part

@ Domozoom.com
@ Domozoom.com

Alors que la télévision laisse peu à peu sa place aux programmes à la demande, et que les plats cuisinés, révolution pour la ménagère au début du siècle et aujourd’hui invention du diable capitaliste, sont boudés, les familles se plaisent à retrouver les joies de la cuisine et des dîners en famille et entre amis.

Les plateaux TV des années 90 sont aujourd’hui bien loin. On cuisine terroirs ou gastronomique, on fait des verrines et on soigne la présentation, on mixe les saveurs et les inspirations… Et quoi de mieux, pour apprécier son dur labeur, que de déguster toutes ces merveilles confortablement attablé dans la salle à manger, à refaire le monde et à partager ses astuces ?

Car avec le retour du fait maison, c’est aussi le plaisir de se retrouver qui revient, et donc, par extension, la nécessité de posséder une vraie salle à manger, un endroit à part, loin de la TV et des canapés. En relançant la cuisine, la tendance a donc également relancé le marché de la décoration d’intérieur.

Une salle à manger où il faut bon vivre

Ainsi, les particuliers sont de plus en plus à la recherche de mobilier design et fonctionnel et d’astuce pour s’équiper d’une salle à manger moderne et bien séparée du reste des pièces. Pour cela, les luminaires sont une arme redoutable. Un plafonnier juste au dessus de la table à manger est idéal pour isoler cette dernière du reste du foyer, la plongeant dans une lumière douce et chaleureuse.
Les tapis sont également utilisés pour délimiter des zones efficacement, tout en réchauffant l’atmosphère.
Les bibliothèques, rideaux et meubles de séparations sont également adorés de ceux qui possèdent des pièces assez grandes pour les accueillir, et qui ne veulent pas se lancer dans de gros travaux.
Enfin, les plus bricoleurs joueront avec les couleurs de murs et de sols, pour délimiter les pièces sans murs ni cloisons.

Une pensée sur “La salle à manger, oubliée de nos pièces à vivre

  • 19 décembre 2014 à 10:43
    Permalink

    Superbe effet lumineux du luminaire sur la seconde photo même si j’ai peur qu’avec la tombée de la nuit il n’éclaire plus assez la pièce qui sera pourtant utilisée lors de repas entre amis par exemple.

    A voir !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le guide sympa | www.11bis.fr | Blog du citadin